EHPAD du Giessen

Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes

Informations pratiques

Un « Établissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes » est une résidence collective médicalisée destinée aux personnes âgées en perte d’autonomie ou dépendantes. Un EHPAD propose un accueil en chambre et fournit obligatoirement des services comme les soins ou les repas.

 

Les EHPAD s’adressent à des personnes âgées de plus de 60 ans qui ont besoin d’aide et de soins au quotidien.

 

Les EHPAD signent une convention avec le conseil départemental et l’ARS (Agence Régionale de Santé) qui leur apportent des financements en contrepartie d’objectifs de qualité de prise en charge.

 

Les établissements conventionnés sont soumis à trois types de tarifs :

  • Tarif hébergement : déterminé annuellement par le préfet.
  • Tarif dépendance : dépendance évaluée par la grille AGGIR (graduée en fonction du niveau de dépendance) et dont le montant est arrêté par le président du Conseil Général.
  • Tarif soins : versé directement par l’Assurance Maladie, à l’établissement.

 

Les EHPAD non conventionnés qui œuvrent à titre commercial ne sont ni habilités à l’aide sociale, ni conventionnés APL. Ils ne peuvent pas soigner des personnes dépendantes, ni recevoir des bénéficiaires de l’aide sociale.

3, Rue de Breitenau
67220 VILLE

Le nouvel EHPAD du Giessen est implanté au lieu-dit « Ochsenmatten », au 3, rue de Breitenau, à Villé. Il remplace l’ancienne structure avec bonheur et est tout proche du centre bourg de Villé.

 

Son environnement dégagé et verdoyant est superbe.

 

Il a la capacité d’héberger avec confort 80 résidents et exerce son activité sous un statut public.

 

Le bâtiment moderne comprend donc 80 lits dont 14 en unité protégée, destinés à accueillir des personnes désorientées (maladie d’Alzheimer ou apparentée).

 

A ses côtés, se trouve une petite résidence pour seniors autonomes.

 

Réparties sur deux étages et plusieurs unités, les chambres sont toutes individuelles, de 20m², équipées de douches privatives, d’un mobilier adapté, d’un appel malade, d’un téléphone et d’une prise télévision. Pour recréer un univers familier, les résidents ont la possibilité d’apporter des petits meubles et objets de décoration personnels.

 

Au niveau de l’unité protégée, le PASA (Pôle d’Activités et de Soins Adaptés) permet aussi d’accueillir les personnes désorientées à la journée et de leur proposer des activités sociales, thérapeutiques, mais aussi un accompagnement personnalisé associant relaxation et stimulation.

 

Les lieux de vie sont nombreux, lumineux, spacieux et de bon standing sans excès de luxe.

L’équipe de soins comprend un médecin coordonnateur, une cadre de santé, des infirmières, aides-soignantes, AMP et un psychologue à demeure ainsi que des intervenants extérieurs (médecins traitants, kinés, infirmiers libéraux et podologues). Un projet de soins est établi par le médecin coordonnateur et l’équipe soignante en concertation avec le médecin traitant.

Les activités proposées sont régulières et adaptées, d’ordre manuel, physique, ludique, ou intellectuel (gym douce, lotos, offices religieux, jeux de mémoire et de société, lecture, chants, fêtes, bricolage, pétanque, sorties, etc). Elles sont organisées par l’animatrice et visent à maintenir le lien social.

 

La restauration est réalisée sur place.

Le tarif est peu élevé (1933,80 € / mois) pour la qualité d’hébergement et de prestations.

Aides au financement de l'hébergement en maison de retraite ou en EHPAD

Les maisons de retraite ou les EHPAD comme l’EHPAD du Giessen peuvent également faire bénéficier d’aides financières à leurs résidents. Ces dernières proviennent du département où l’établissement est implanté et servent à diminuer le coût de l’hébergement restant à leur charge. L’EHPAD doit cependant disposer des habilitations correspondant à ces aides. Il convient notamment de mentionner l’APA (Aide Personnalisée à l’Autonomie), financée par le Conseil Départemental du département Bas-Rhin à qui les demandes de prise en charge doivent être adressées. Nous pouvons également mentionner les Aides Sociales dont le montant est fixé par le département. Le dossier de demande d’aides sociales est à retirer auprès du CCAS de Villé. En cas d’obtention de l’Aide Sociale, le versement sera directement effectué par le Département auprès de l’EHPAD du Giessen. Bien entendu ces aides financières sont conditionnées. Elles dépendent notamment des revenus de la personne âgée résidente ainsi que des revenus de ses descendants pour les Aides Sociales départementales. En dehors de celles-ci, le résident peut également bénéficier de l’Aide Personnalisée au Logement (APL) afin de financer son hébergement en maison de retraite ou en EHPAD.

 

Si le résident souhaite bénéficier d’allocations et d’aides financières telles que les Aides Sociales ou l’APA, il faudra d’abord vérifier si l’établissement est effectivement habilité à percevoir ces aides pour le compte du résident.

L’Aide Personnalisée au Logement (APL) est quant à elle versée par la Caisse d’Allocation Familiale (CAF) dont dépend la ville. Si l’établissement n’est pas conventionné (ne peut percevoir l’APL) et que les conditions de ressources permettent au résident de bénéficier de cette aide, il pourra bénéficier de l’Allocation de Logement Social (ALS).

Procédures d'admission

Une première visite de l’établissement est proposée afin de vérifier que celui-ci corresponde bien aux attentes. La personne pourra ensuite déposer son dossier de demande d’admission.

 

Et pour ce faire, il est possible d’utiliser le portail public Via Trajectoire. Il permet d’effectuer sa demande en ligne, de transmettre son dossier à son médecin traitant et d’en suivre l’avancement. Il est tout à fait possible d’effectuer une ou plusieurs demandes d’admission en EHPAD. Pour faire une demande, il faut au préalable créer son dossier dans l’espace “particulier”.

 

Pour plus d’informations, consulter les démarches relatives aux Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes.

Formulaires
Services proposés

Les prestations varient sensiblement d’un établissement à un autre. Toutefois, les EHPAD doivent délivrer à leurs résidents des prestations minimales définies par la loi :

 

  • Prestations d’administration.
  • Prestations d’accueil hôtelier : mise à disposition d’une chambre avec accès à une salle de bain et des toilettes ; entretien et nettoyage des chambres, pendant et à l’issue du séjour ; entretien et nettoyage des parties communes et des locaux collectifs ; maintenance des bâtiments, des installations techniques et des espaces verts ; mise à disposition des connectiques pour l’accès à la télévision et au téléphone ; accès à Internet au sein de l’établissement.
  • Prestations de restauration : accès à un service de restauration ; fourniture de trois repas, d’un goûter et mise à disposition d’une collation nocturne.
  • Prestations de blanchisserie : fourniture, pose, renouvellement et entretien du linge plat et du linge de toilette.
  • Prestations d’animation de la vie sociale : accès aux animations collectives et aux activités organisées dans l’enceinte de l’établissement. Organisation des activités extérieures.
Informations – lexique

Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD)

Les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), anciennement dénommés « maisons de retraite », sont des structures médicalisées ayant vocation d’accueillir des personnes âgées dépendantes.

 

Allocation de logement sociale (ALS)

L’allocation de logement sociale (ALS) est une aide financière destinée à réduire le montant de votre loyer ou de vos mensualités d’emprunt en cas d’accession à la propriété d’un logement ancien situé en dehors d’une zone tendue. Elle est versée si vous ne pouvez prétendre ni à l’aide personnalisée au logement (APL), ni à l’allocation de logement familiale (ALF).

 

Aide personnalisée au logement (APL)

L’aide personnalisée au logement (APL) est une aide financière destinée à réduire le montant de votre loyer ou de vos mensualités d’emprunt en cas d’accession à la propriété d’un logement ancien situé en dehors d’une zone tendue. Elle est versée en raison de la situation de votre logement et ce, quelle que soit votre situation familiale : célibataire, marié, avec ou sans personne à charge.

 

Allocation personnalisée d’autonomie (APA)

Vous pouvez, sous conditions d’âge et de perte d’autonomie, bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). Cette allocation peut servir à payer (en totalité ou en partie) les dépenses nécessaires pour vous permettre de rester à votre domicile (“APA à domicile”), ou à payer une partie du tarif dépendance de l’établissement médico-social (notamment un EHPAD) dans lequel vous êtes hébergé (“APA en établissement”).

 

Qu’est-ce que la grille AGGIR ?

La grille nationale AGGIR permet de mesurer le degré de perte d’autonomie du demandeur de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). Elle sert à déterminer si le demandeur a droit à l’APA et, s’il y a effectivement droit, le niveau d’aides dont il a besoin. Les degrés de perte d’autonomie sont classés en 6 groupes dits “iso-ressources” (GIR). À chaque GIR correspond un niveau de besoins d’aides pour accomplir les actes essentiels de la vie quotidienne.

 

Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)

L’ASPA permet aux personnes âgées ayant de faibles revenus de bénéficier d’un niveau minimum de ressources.

 

Peut-on cumuler l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) avec d’autres revenus ?

L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) est cumulable avec d’autres revenus, sauf certains revenus d’aide aux personnes en perte d’autonomie.

 

L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) à domicile peut-elle être suspendue ?

Le versement de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) à domicile peut être suspendu, sous certaines conditions.

 

Aide sociale à l’hébergement (ASH) d’une personne âgée

L’ASH permet de prendre en charge tout ou partie des frais liés à l’hébergement d’une personne âgée en établissement ou chez un accueillant familial. Elle est versée par les services du département.

 

Quels types d’établissements hébergent des personnes âgées ?

Il existe plusieurs solutions d’hébergement pour les personnes âgées. Les établissements peuvent être plus ou moins médicalisés selon qu’ils ont vocation à accueillir des personnes âgées autonomes, dépendantes ou très dépendantes. Les frais d’hébergement peuvent être pris en charge en tout ou partie lorsque les ressources de la personne âgée sont faibles.

 

Personnes âgées : quelles sont les conditions d’hébergement en établissement ?

La nature des prestations offertes en établissement pour personnes âgées (EHPAD, par exemple) et leur coût sont fixés par un contrat de séjour ou un document individuel de prise en charge en fonction de la durée du séjour.

 

Dossier médical

Toute personne a le droit d’accéder à son dossier médical. Cependant, certains éléments ne sont pas communicables. La consultation doit respecter certaines règles de présentation ou de destinataire de la demande. Le dossier médical ne doit pas être confondu avec le dossier médical partagé ou le dossier pharmaceutique.

 

Information du patient sur son état de santé

Toute personne a le droit d’être informée sur son état de santé. Cette information peut être délivrée avant, pendant et après les soins.

Aller au contenu principal